Chronique d’une journée à rebondissement.

7H28 j’ouvre ma porte à M. qui s’acharne sur ma porte, je n’etais pas du prete. Je precise pour les mauvaises langues qui vont encore polluer ma boite mail, que normalement je commence plus tard, que je depanne les parents et que par conséquent je ne suis pas forcement prete dans ces cas là.

Je dis a M. qu’il va croiser mon mari qui rentre de Dubaï et qu’il vient prendre une douche en sortant de l’aeroport et qu’ensuite il repart au bureau.

Je dis à sa maman que oui mon mari est fou, que c’est tout à fait normal que qu’apres 12h de trajet avec changement d’aeroport et tout et tout qu’il aille travailler.  Qu’il est toujours à fond.

La maman m’a repondu “Beh comme vous en fait”

ça m’a fait tilt, elle a raison et pourtant je n’avais pas l’impression d’en être à ce point. Mais en fait si!

Vers 8h30 M. me dit au moins 4 fois que bientot il ne me verra plus. Puis il fini pas me dire qu’il triste mais qu’il est obligé d’aller à l’école. Déjà l’autre jours il m’a sortie un “je t’aime” absolument désarmant , mais alors là…. Heureusement que BB est arrivé à ce moment là avec son papa. Ouf sauvée, j’avais déjà les larmes aux yeux. Et je ne veux pas pleurer devant les bibous.

9H30 j’envoie un sms à mon mari pour lui dire que je suis au parc et lui demander quand est ce qu’il arrive.

9h40 il me dit qu’il gare la voiture.

Les bibous sont aussi excités que moi!

la preuve en image à travers le grillage du parc

10H30 les bibous et moi sommes toujours au parc et nous entendons la moto de mon homme, on court pour le voir à travers les grillages. Ils sont trop contents de voir la motos.  Une  moto c’est pas rien pour des petits mecs comme ça!

FRUSTRATION EXTREME! nous nous sommes vu juste le temps d’un bisou. Ils s’est douché, a repassé une chemise  et un pantalon  et hop boulot. Une copine travailleuse sociale etait là avec un petit. Elle a crié à mon mari que c’est n’importe quoi d’aller bosser.

11H25 Je commence à partir du parc pour aller faire manger les petits et là la petite qui va remplacer M. arrive avec ses parents pour me voir. Forcement je suis restée un peu. Heureusement puisque j’avais oublié mon ballon dans le parc.

12h20 ma collegue m’appelle pour me dire qu’elle a perdu un doudou,(decidement c’est la journée ) je regarde s’il est dans mon sac du parc mais non. Elle m’a fait une fausse joie je croyais que c’etait mon homme au tel.

12h30 on sonne à ma porte.Je n’attends personne biensure. C’est le livreur des courses qui est tres tres tres en avance!!!! La galere je me retrouve 5 sacs de courses dans ma cuisine et l’entrée alors que M. est encore en train de manger !

Je range le paquet de champignons surgelés et je laisse le reste en plan. Il faut que je change BB. et que je lui fasse le nez.

Mon fils décroche le téléphone, c’est son papa mais là j’ai pas le temps de lui parler plus de 3 min.

13h00 je suis en train de coucher BB et mon fils me crie que ça toque à la porte. Je n’attends toujours personne.

Je me depeche mais le temps de descendre et de pousser les courses, il n’y a plus personne derriere la porte.

13h30 je couche M. et descends ranger les courses avec mon fils. Oh rage! oh desespoir! il manque les 15 kg de farine bio que j’ai commandé! J’avais fait mes courses en lignes juste pour ça! le reste je n’en avais pas vraiment besoin….

Voilà il est 14h, la journée n’est pas fini et j’ai vais me faire une petite infusion pour faire baisser l’adrénaline que j’ai dans le sang!